En marge des dernières 24 Heures du Mans, en juin, était lancé le concours Michelin Challenge Design. Un concours qui a désormais son palmarès. Le thème était Le Mans 2030 et a inspiré près de 1600 candidats, issus de 80 pays. Le jury en a retenu un vainqueur, parmi dix finalistes.

Le Chinois Tao Ni, avec son étude d'Infiniti Le Mans 2030, a convaincu un jury composé de designers ayant déjà travaillé pour des grands constructeurs. La seconde place revient à Daniel Bacelar Pereira avec une Bentley 9 Plus Michelin Battery Slick, et la troisième à Kurt Scanlan pour la Cierzo C1.

Le Mans 2030 concours
Le Mans 2030 concours
Le Mans 2030 concours

Selon Pierre Fillon, président de l'Automobile Club de l'Ouest, "les 24 Heures du Mans sont depuis toujours un laboratoire permettant aux constructeurs de tester et de mettre à l'épreuve les grandes innovations automobiles destinées aux voitures de série".

Il ajoute : "Le Michelin Challenge Design s’inscrit parfaitement dans le processus d’innovation actuel de Michelin, l’un des partenaires historiques des 24 Heures du Mans. Je suis persuadé que les jurés ont eu du mal à choisir des lauréats parmi les candidats étant donné la qualité des projets soumis pour le challenge, dont le but est de présager le type de voiture qui sera au départ des 24 Heures du Mans en 2030."

Lire aussi : Le circuit Bugatti du Mans s'offre un lifting

Faites partie de quelque chose de grand