Difficile de ne pas céder à la mode des hypercars réservés à la piste. De leur futur modèle ultra-sportif, Mercedes et AMG comptent produire une version radicale sur circuit.

Le monde ne suffit pas. La devise de la famille Bond, dans les films mettant en scène l'espion de Sa Majesté, pourrait bien s'appliquer aux hypercars. "Leur" monde, pour être vraiment précis. Regardons les derniers hypercars sortis ces dernières années. L'Enzo, dans les années 2000, s'offrait une version radicale, l'ultra exclusive FXX, avant de récidiver avec la 599 GTO FXX.

Lire aussi : L'Aston Martin AM-RB 001 en dévoile un peu plus encore

De ces supercars évolués, les hypercars, Ferrari démontrait qu'on pouvait pousser le vice encore plus loin. Transformant une voiture "civile", en bêtes réservées aux circuits. Mélange habile d'une voiture de série et d'une Formule 1, ou d'un prototype.

Ferrari FXX K
McLaren P1 GTR
Aston Martin Vulcan

Depuis quelques mois, la mode fait son retour. McLaren, ainsi, a développé sa P1 GTR, sur base de P1. Ferrari a poursuivi sur sa lancée, avec une version radicale de sa LaFerrari, la FXX K, Aston Martin l'a fait avec sa Vulcan et envisage de le faire aussi avec l'AM-RB 001, qui s'annonce hors du commun.

Une F1 carenée ?

Aussi, Mercedes-Benz ne pouvait passer à côté. Fin septembre, la marque à l'étoile annonçait que sa division sportive AMG, travaillait sur son prochain modèle ultra-sportif. La firme allemande veut capitaliser sur son expérience de la Formule, et de ses titres remportés depuis 2014.

De cet hypercar, Mercedes a confirmé vouloir développer une version circuit. Un hypercar radical ? Va-t-on commencer à parler d'Ultracar ?

Lire aussi : Un hypercar d'inspiration F1 pour AMG et Mercedes-Benz

Déjà, la version de base coupe le souffle. Encore sans nom, l'hypercar semble cacher sous sa robe, une mécanique de rêve. Il semblerait qu'elle reprenne le moteur V6 1,6 litre issu de la Formule 1. Le bloc sera équipé de deux turbos et pourra développer une puissance d'environ 900 chevaux (671 kW). Deux moteurs électriques, qui devraient être montés sur les roues avant, proposeront une puissance additionnelle de 160 chevaux (119 kW).

Mercedes-AMG table sur un poids réduit porté à 1000 kg. Les ingénieurs travaillent activement sur une carrosserie à l'aérodynamique forcément optimisé. L'hypercar Mercedes devrait ainsi boucler le 0 à 100 km/h en seulement 2,5 secondes, pour une vitesse de pointe estimée à 354 km/h. Une version circuit se doit d'être plus performante. Mais avec cette ensemble déjà ultra-performant, peut-on vraiment faire mieux ?