Gros coup dur pour le constructeur Toyota qui vient d'annoncer un rappel de près de 6 millions de véhicules. Et la cause est due aux airbags potentiellement défectueux. Cela concerne de nombreux modèles de voitures, notamment la Yaris, la Corolla et le Hilux dont les dates de production se situent entre 2006 et 2014 mais également au début des années 2000. 

Ce rappel touche 1,16 million de véhicules au Japon, 1,47 million en Europe, 820 000 en Chine et 2 millions dans le reste du monde dont une majeure partie en Amérique du Nord. 

 

"Selon Takata, un défaut de sécurité peut survenir au niveau du gonfleur de l’airbag frontal côté conducteur ou passager à la suite d’une exposition prolongée à une température et à une humidité élevées, ainsi qu’à d’importantes variations thermiques", écrit Toyota dans son communiqué de presse.

La faute est jetée sur l'équipementier Takata dont le produit défectueux est connu depuis pratiquement 3 ans. Le japonais qui fournit des airbags et des ceintures à de nombreux constructeurs automobiles à travers le monde a déjà rappelé 50 millions de véhicules avec un chiffre identique encore à venir. 

On totalise plus d'une dizaine de morts qui sont concernés par ces airbags défaillants. Tous les propriétaires vont être prévenus par LRAR afin de se rapprocher au plus vite de leur concessionnaire pour que le véhicule soit pris en charge.

Abonnez-vous à la newsletter