Après une série de teasers, Volkswagen vient de lever le voile sur un tout nouveau SUV baptisé Atlas. Mais il y a des éléments qui ne trompent pas : s'il a été révélé à l'occasion d'un événement à Santa Monica, en Californie, et qu'il fera ses premiers pas devant le public du salon de Los Angeles 2016, mi-novembre, c'est parce qu'il est taillé pour les États-Unis. Et pour dissiper tout doute, il n'est pas prévu pour l'Europe. En revanche, il rejoindra également la Russie et le Moyen Orient dès fin 2017.

Produit sur les mêmes lignes que la Passat, dans l'usine de Chattanooga dans le Tennessee, le Volkswagen Atlas est plus grand que notre Touareg. 5 mètres de long, 1,98 m de large et 1,76 de haut, c'est tout simplement le plus gros de la gamme VW. Basé sur la plateforme MQB, cet Atlas se veut avant tout familial puisque son argument premier est d'avoir une troisième rangée de sièges afin d'accueillir jusqu'à 7 personnes.

2018 Volkswagen Atlas: Live Reveal
2018 Volkswagen Atlas: Live Reveal

Esthétiquement, cet Atlas fait figure de gros Tiguan, musclé, et s'inscrit dans la lignée des derniers modèles VW. Rien d'original donc, d'autant qu'il reprend très fidèlement le look du concept le préfigurant, le CrossBlue, mais quand même une stature qui en impose. L'arrière fait même un peu penser au Jeep Grand Cherokee, de quoi plaire aux US.

2018 Volkswagen Atlas: Live Reveal

À l'intérieur non plus pas de révolution stylistique, on a l'impression d'être dans n'importe quelle autre voiture de la marque. On retrouve notamment l'Active Info Display, cet écran qui remplace les compteurs derrière le volant et permet de configurer l'affichage comme on le souhaite, par exemple en affichant la navigation. L'Atlas fait également le plein de technologies liées à la conduite, avec le régulateur adaptatif, l'alerte de collision et le freinage autonome d'urgence, l'alerte angle mort, l'alerte au franchissement de ligne, l'assistant actif au stationnement...

Enfin côté motorisations, le Volkswagen Atlas offre deux choix, en essence exclusivement : un 4 cylindres TSI de 238 chevaux, ou un bloc VR6 3.6 litres de 280 chevaux, les deux associés à une boîte automatique à 8 rapports. À noter que la transmission intégrale 4Motion est proposée sur la version la plus puissante.

Retrouvez toutes les photos live de la présentations de ce Volkswagen Atlas sur ce lien, et les photos officielles dans notre galerie ci-dessous !

2018 Volkswagen Atlas