La commercialisation de la première Faraday Future approche silencieusement. Le SUV de la firme californienne, soutenue pas des fonds chinois, poursuit son développement, et se dévoile un peu plus dans le dernier teaser.

Plus que quelques mois avant la présentation de la tueuse de Model X ou S. La Faraday Future devrait, en effet, dévoiler sa ligne au salon CES de Las Vegas, en janvier prochain. Une présentation un an après celle du concept-car FFZERO1, qui promettait le 0 à 100 km/h en moins de trois secondes, une puissance de 1000 ch, et des pointes à 322 km/h. Tout ça en 100% électrique !

Le SUV sera tout de même sensiblement différent. La firme américaine en a dévoilé un peu plus sur ce nouveau modèle. "Un peu plus" paraît même fort ! À part le fait que l'on sait que la voiture roule, très peu d'informations circulent.

Lire aussi : La Faraday Future surprise en pleine séance d'essais

Le nom est encore inconnu. Techniquement, donc, il paraît d'autant plus compliqué d'en apprendre davantage. Certaines informations circulent cependant. La voiture pourrait en effet accueillir une batterie de 98 kW/h, ce qui lui permettrait de parcourir un peu moins de 500 km. La voiture utilise également la "Variable Platform Architecture", qui servira de base à tous les autres modèles de la gamme.

Enfin, il ne paraît pas du tout improbable que la voiture soit proposée en version quatre roues motrices. Faraday Future ne cache pas ses ambitions cependant. Ainsi, la nouvelle usine qui produira la future voiture occupe une surface de neuf hectares dans le Nevada, à côté de la GigaFactory de Tesla, et a représenté un investissement de près d'un milliard de dollars (soit environ 915 millions d'euros). Assez pour tenter de croquer Tesla ?

Lire aussi : Un nouveau record pour la Tesla P100D

Faraday Future spy photos