De nos jours, les sociétés essayent de rester connectées autant que possible. C'est le cas d'une compagnie d'assurance anglaise qui va proposer des primes à ses assurés en fonction de leurs statuts Facebook. 

Le principe est simple : avec votre accord, Admiral aura accès à votre contenu Facebook et analysera tout ce que vous avez pu écrire, aussi bien en statut que dans les commentaires. En revanche, elle ne prendra pas en compte les photos et les vidéos.

En fonction de ce qu'elle aura trouvé, la compagnie d'assurance tirera des conclusions en vous donnant droit, ou non, à des primes. 

Voir: Les jeux vidéo font de vous un meilleur conducteur !

Le système va se baser sur votre façon d'écrire, sur vos fautes d'orthographe ainsi que sur les termes que vous utilisez. Une fois que le système aura tout pris en compte, vous serez classé dans des catégories telles que "prévoyant" ou "trop sûr de lui". Il est bien évident qu'une personne ayant un profil trop risqué ou trop laxiste n'aura pas le droit à une prime, contrairement à une personne prévoyante ou consciencieuse qui pourra obtenir un certain pourcentage.  

C'est une façon de juger pour le moins particulière, mais il est vrai que la façon dont nous nous comportons sur Facebook reflète notre personnalité. 

Êtes-vous plutôt pour ou contre l'ouverture de votre compte Facebook à des sociétés afin d'obtenir des avantages ?