Engagé en championnat du monde d’Endurance (WEC) depuis la création de ce dernier, Aston Martin présentait cette année, sur ses V8, des logos très spéciaux à l’occasion de chacune des neuf manches du championnat mondial.

En plus de se battre régulièrement pour la victoire de catégorie cette saison, avec ses V8, face à des Ford et Ferrari plus modernes, Aston Martin a animé les pelotons, aussi bien sûr qu’autour de la piste. Ainsi, pour chaque manche du championnat du monde, Aston Martin présentait les fameuses ailes de son logo avec des décorations en l’honneur de chacun des pays visités.

Logo Aston Martin WEC 2016
#95 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE- Marco Sorensen, Nicki Thiim
#98 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE- Paul Dalla Lana, Pedro Lamy, Mathias Lauda

Des petites pièces d’orfèvrerie, puisque ces logos ont été fabriqués main par le bijoutier de renommée mondiale Vaughtons, à Birmingham. Chaque pièce nécessitant tout de même un travail de plus de 20 heures, en associant la modernité de la conception assistée par ordinateur, à des machines de confection de bijoux de plus de 120 ans.

Lire aussi : WEC - Alpine, un titre mondial qui tombe à pic

Preuve de la valeur de ces emblèmes ? Aston Martin ne les montait qu'au tout dernier moment. À l'image des 24 Heures du Mans, où les sigles ont été installés juste avant la mise en grille !

La saison d’Endurance prenant fin ce week-end, Aston Martin propose d’acheter la collection des neuf ailes de la saison, encadrée et surtout numérotée. En effet, seules 250 collections complètes vont être produites. Il faudra cependant débourser 3750 euros pour s’offrir ce coffret prestigieux, qui pourrait d’autant plus prendre de la valeur.

Le duo danois formé par Marco Sørensen et Nicki Thiim est actuellement en tête du championnat du monde de GTE Pro, et pourrait coiffer, ce samedi 19 novembre, à Bahrein, la couronne mondiale dans la catégorie, et Aston Martin, le titre constructeurs ! Pas mal pour une auto de course dont la première remonte à 2012 !

Lire aussi : Le premier yacht d'Aston Martin prend l'eau (en bien) !

Le carton plein d'Aston Martin à Austin