Pour le mois d'octobre 2016, le marché automobile européen est en légère baisse avec -0,02% de ventes, ce qui représente un total de 1,1 million de voitures particulières neuves qui ont été livrées sur le Vieux Continent. Ce recul est en partie dû aux deux plus gros pays de la zone, l'Allemagne et la France, qui sont en baisse pour ce même mois. Le plus gros marché automobile de l'Europe, l'Allemagne, a vu ses ventes reculer de 5,6% alors que dans l'Hexagone, elles ont décroché de 4%. Ce sont les deux plus grosses baisses enregistrées dans la zone pour le mois d'octobre 2016.

Contrairement à ces deux pays, l'Italie, l'Espagne et le Royaume-Uni ont enregistré des ventes à la hausse avec +9,7%, +4% et +1,4%.

Ce -0,02% représente seulement 200 voitures ; on notera qu'il s'agit du deuxième mois en déclin pour cette année 2016 avec une baisse plus importante en juillet, car elle était de -1,4%.

Voir:

Sur les dix derniers mois, la tendance reste à la hausse avec 12,35 millions d'unités vendues dans la zone soit une croissance de 7,2% par rapport à la même période en 2015.

Sur le plan des marques, le groupe Volkswagen garde sa place de leader du marché, 24,7% des ventes totales, même si elles sont en recul de -1,7% sur un an. Arrivent ensuite les groupes PSA et Renault, dont les ventes sont en baisses avec respectivement -7,2% et -1,8% pour le mois dernier. Les deux groupes français se suivent de près sur les dix premiers mois de 2016 avec 1,235 million d'unités pour PSA et 1,224 million pour Renault.