Après le restylage de la Golf conventionnelle dévoilé il y a quelques jours, place à celui de la e-Golf, la déclinaison 100% électrique de la célèbre compacte allemande. Présentée à l'occasion du salon de Los Angeles, la Volkswagen e-Golf revue promet notamment des progrès en matière de performances et d'autonomie.

Une motorisation revue

Grâce à une nouvelle batterie lithium-ion d'une capacité de 35,8 kWh (à comparer aux 24,2 kWh de la version précédente), la e-Golf peut maintenant parcourir 300 kilomètres (NEDC) avec une seule charge (contre 190 km auparavant). Pour recharger complètement les batteries, il faudra désormais compter 6 heures sur les stations prévues à cet effet.

La compacte 100 % électrique progresse également côté performances, grâce à une puissance en hausse de 136 ch (gain de 19 ch). Une cure de vitamines qui profite à la fois au couple (270 Nm), à l'accélération (0 à 100 en un peu moins de 10 secondes) et à la vitesse max (150 km/h).

À lire aussi : Nouvelle Volkswagen Golf restylée : si, si, elle change !

Voilà pour ce qui est du volet technique. Mais, à l'image de ses sœurs thermiques, la e-Golf bénéficie aussi de (très) légères retouches esthétiques, qui se traduisent notamment par l'apparition de nouveaux boucliers et d'optiques à LEDs légèrement revues. En outre, les touches de bleu à l'avant, spécifiques à cette version, se font un peu plus visibles.

2017 Volkswagen e-Golf

La dotation a été remise au goût du jour, comme en témoigne l'apparition de l'instrumentation digitale ou du nouveau système d'info-divertissement Discover Pro avec écran tactile 9,2'' . Enfin, le système de freinage d'urgence désormais capable de détecter les piétons. Reste encore une zone d'ombre, celle des tarifs. Ceux-ci devraient toutefois être dévoilés très prochainement.

Pour ne rien manquer des nouveautés du Salon de Los Angeles 2016 et découvrir toutes nos photos live, rendez-vous sur notre page spéciale !

2017 Volkswagen e-Golf