L’avenir appartient à la mobilité verte, cela ne fait plus aucun doute. Le constructeur tchèque Škoda, propriété du groupe allemand Volkswagen, l’a bien compris et va donc entamer un grand programme d’électrification de sa gamme. C’est la Superb qui, la première, bénéficiera de cette décision, avec une version hybride plug-in qui verra le jour d’ici deux ans.

Škoda a la chance de pouvoir compter sur la banque d’organes du groupe Volkswagen ce qui va donc lui permettre de développer ses nouveaux modèles à moindre coût. La première Superb hybride plug-in verra le jour en 2019 et héritera de la technologie de la Passat GTE de Volkswagen. Il s’agit dans ce cas d’un 4 cylindres essence de 1,4 l, turbocompressé, couplé à un bloc électrique. Le tout génère une puissance de 218 ch, avec un rayon d’action de 50 km en full électrique. Le deuxième modèle de la gamme du constructeur tchèque à hériter de cette alternative sera le Kodiaq. Suivra ensuite un modèle 100 % électrique.

A lire aussi : T-Prime GTE, le futur grand SUV premium de Volkswagen

L’information a en effet été confirmée par Škoda même si jusqu’à présent aucune date précise n’a été avancée. Aucun détail n’a non plus filtré quant aux caractéristiques techniques de ce modèle, si ce n’est qu’il reposera sur la nouvelle plate-forme Modular Electric Drive Kit développée par VW. On retrouvera celle-ci chez Volkswagen, Audi, Škoda et vraisemblablement Seat, notamment pour la nouvelle VW ID qui a été présentée en septembre dernier à Paris. On peut d’ores et déjà parier sur le fait que la nouvelle Škoda sera étroitement dérivée de sa cousine allemande qui, pour rappel, est un rien plus petite qu’une Golf.