Pour son retour au premier plan, Alfa Romeo a axé sa communication sur les records en tout genre. Ainsi, la Giulia Quadrifolglio a signé il y a quelques semaines le meilleur temps de sa catégorie sur le mythique circuit du Nürburgring. Un tracé sur lequel devrait également briller le tout nouveau Stelvio, si l'on en croit les récentes déclarations du constructeur italien.

Lire aussi:

Comme si ce n'était pas suffisant, Alfa Romeo a souhaité une nouvelle fois démontrer le potentiel de ses mécaniques, cette fois sur le circuit anglais de Silverstone. Sauf qu'ici, la Giulia Quadrofoglio revendiquait une petite orginalité qui change quelque peu la donne… En effet, ses vitres étaient recouvertes d'un vinyle noir, obligeant du même coup son pilote à conduire à l'aveugle !

Alfa Romeo Giulia Silverstone
Alfa Romeo Giulia Silverstone

Bien sûr, un tel exploit a imposé de sérieuses séances d'entrainement à Ed Morris, à qui Alfa Romeo avait confié les clefs de cette étrange voiture. Plus jeune Britannique à avoir participé au Mans en 2006, celui-ci a aussi pu compter sur l'aide d'une seconde Giulia, chargée de le guider.

Résultat ? Un temps canon de 1'44''3, soit peu ou prou le record maison de 1'44  établit en 1951 par le pilote Farina au volant d'une 159. Cette Giulia aveugle peut même se targuer d'avoir dépassé les 160 km/h ! 

Une belle performance donc pour la familiale italienne, qui aime décidément faire parler la poudre. Il faut dire que son 6 cylindres biturbo 2,9 Litres de 510 chevaux se prête bien à ce genre d'exercices…

Alfa Romeo Giulia Silverstone