Peugeot vient de dévoiler la dernière version de sa compacte tricorps, la 301. Cependant, n'espérez pas la trouver chez votre concessionnaire, car elle n'est toujours pas prévue pour l'Europe. 

En 2012, PSA a commercialisé une nouvelle voiture basée sur sa cousine, la Citroën C-Élysée. Cette Peugeot 301 avait officialisé l'ambition de la marque d'investir de nouveaux marchés, notamment le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud. Quatre ans après, la nouvelle 301 ne change pas de trajectoire, elle reste disponible là où elle est vendue, sans pour autant investir de nouveaux territoires. 

Cependant, la version 2017 dispose de nombreux éléments permettant à la voiture de subir un réel coup de jeune. Elle adopte les nouveaux codes esthétiques de la marque au lion avec une calandre proche des nouveaux modèles, notamment la compacte 308 et le crossover 2008. On retrouve une grille cerclée de chrome ainsi que des phares avant LED, qui permettent d'identifier la voiture sans aucune difficulté. 

Derrière le volant, on retrouve un style assez proche des Peugeot disponibles en Europe. Cette 301 nouvelle génération se dote d'un écran couleur tactile de 7 pouces avec navigation, caméra de recul et Mirror Screen compatible avec le système Apple Car Play et Android Auto.

Sous le capot, les motorisations essence disponibles sont le 1,2L PureTech 82 ch et le 1,6L VTi 115 ch, qui accueille pour la première fois la boîte de vitesses automatique à 6 rapports EAT6. Pour les motorisations diesel, on retrouve le 1,6L HDi 92 ch ainsi que le 1,6L BlueHDi 100 ch uniquement en boîte manuelle. 

Cette Peugeot 301 a beaucoup évolué et est à présent similaire aux véhicules que l'on trouve en Europe. Contrairement à la Citroën C-Élysée qui est timidement vendue en France, la 301 n'est toujours pas prévue pour chez nous.

Voir:

Peugeot 301 facelift