Jaguar a des ambitions dans les SUV, et dans l’électrique. La marque au félin avance à pas feutrés dans les deux secteurs, mais n’oublie pas de rappeler sa présence, notamment avec le concept I-Pace, présenté au Salon de Los Angeles, le 15 novembre dernier.

Lire aussi:

Cette étude de style annonce la version de série de l’I-Pace, qui rentrera en production en 2018. Une voiture qui sera entièrement électrique, et sur laquelle Jaguar pari beaucoup. La firme britannique pense que son SUV, fabriqué par l’Autrichien Magna Steyr (qui produisait les premières Aston Martin Rapide, il y a quelques années), pourrait produire 10'000 emplois au Royaume-Uni, afin de répondre à la demande industrielle liée à sa production. Jaguar envisage de produire, à terme, son SUV à domicile.

Jaguar I-Pace Concept
Jaguar I-Pace Concept

Un chiffre intéressant pour la Grande-Bretagne, qui souffre économiquement après l’annonce du Brexit, qui devrait intervenir en 2017. Selon Ralf Speth, directeur de Jaguar Land Rover, les batteries du futur SUV pourraient être produites dans les Midlands. À une seule condition cependant : que le gouvernement local modernise les infrastructures pour faciliter l’installation d’usine pour voitures électrique. Un investissement qui devrait se chiffrer à 450 millions de livres sterling (soit 530 millions d’euros environ). Une demande qui intervient seulement quelques jours, après l'annonce d'une aide du gouvernement pour favoriser l'évolution des technologies vertes.

Lire aussi:

Aussi importante que la Type E

Selon Ralf Speth, Jaguar et Land Rover pourraient avoir besoin de plus de terrains pour le développement de l’énergie électrique, ainsi qu’un "cadre legislatif" permettant de stimuler les opérations au Royaume-Uni. Le dirigeant estime que l’arrivée du I-Pace pourrait permettre de doubler les ventes de Jaguar Land Rover d’ici la fin de la décennie.

Jaguar I-Pace Concept
Jaguar I-Pace Concept
Jaguar I-Pace Concept

Il est vrai que le I-Pace arriverait sur un terrain économique intéressant pour les constructeurs de luxe. Le véhicule ferait face à la Tesla Model X et à l’Audi e-tron, en apportant quelques arguments intéressant, comme son design plutôt réussi, et son concept de double moteur, un pour chaque essieu. Un système qui lui permet de développer 400 chevaux, et d’atteindre le 0 à 100 km/h en quatre secondes. Côté autonomie, Jaguar promet de quoi parcourir 350 km avec une recharge complète.

Selon Ian Callum, le designer du Jaguar I-Pace, ce modèle pourrait être le plus important pour la marque de la Type E des années 1960. Sacrée pression sur les épaules !

Source: Financial Times

 

Lire aussi:

Jaguar I-Pace Concept