Les tests sur route vont permettre de continuer le développement du système de conduite autonome.

La société californienne de processeurs graphiques et de cartes graphiques Nvidia est également lancée dans la course à la voiture autonome. En effet, la marque travaille déjà en étroite collaboration avec le constructeur Tesla. Les deux compagnies avancent conjointement sur l'amélioration du système de la Model S et de la Model X, qui dispose déjà de la conduite autonome dans des situations bien précises.

Le PDG de Nvidia avait d'ailleurs déclaré il y a un mois que le fabricant de voitures avait une "avance technique de cinq ans" sur la concurrence avec son dispositif.

Cependant, le fabricant de processeurs graphiques travaille également de son côté sur un système de conduite autonome. Personne ne connaît encore la différence entre celui de Tesla et le sien, mais la marque vient de passer une étape supplémentaire dans son développement. L'État de Californie vient d'autoriser la société à faire des tests sur la voie publique afin de perfectionner sa technologie, qui permet aux véhicules de rouler sur la route de manière autonome. 

Une vidéo avait dévoilé que le véhicule qui avait intégré ce dispositif était capable de gérer des modifications de trajectoires dues à des travaux.

Le logiciel intégré dans le système de navigation de Nvidia a la capacité et la puissance de calcul de s'adapter à toutes les sortes de situations aussi bien sous la pluie, dans le noir, que sur des petits chemins de traverse ou même sur les routes sans lignes blanches. 

Le but de l'Américain n'est pas de construire des voitures avec ce système dedans, mais de continuer d'avancer dans son élaboration ainsi que de créer des partenariats avec d'autres marques. 

CES 2016 : NVIDIA