Les sommes versées ne sont pas celles demandées initialement.

En Norvège, Tesla devait faire face au mécontentement de 132 personnes qui se plaignaient des performances insuffisantes de leur Model S P85D. Selon ces automobilistes, la voiture ne développait en effet que 469 ch, au lieu des 700 ch promis sur le papier.

À lire aussi : Tesla Gigafactory - La Finlande fait les yeux doux à l'Américain

Mais à en croire le journal Dagens Naeringliv, un accord à l'amiable a finalement été trouvé entre le constructeur et les plaignants. Ainsi, Tesla versera un dédommagement de 7'260 euros, soit la moitié de la somme initialement demandée qui correspondait à l'époque à l'écart de prix entre une 85D et une P85D. S'ils le préfèrent, les plaignants pourront opter pour des bons d'achat, pour une amélioration de la batterie avec passage en mode Ludicrous ou encore pour un nouveau jeu de roues à la place de ce chèque. Reste à savoir maintenant si cette belle somme n'éveillera pas soudainement une colère nouvelle chez d'autres propriétaires de Model S en Norvège, le parc de versions P85D étant estimé à 1200 véhicules.

À lire aussi : Premier rappel pour Tesla et ses chargeurs

Les véhicules électriques sont très populaires en Norvège, notamment en raison d'une politique fiscale avantageuse. C'est le deuxième marché le plus important au monde pour Tesla, après les États-Unis. Cependant, le constructeur y connaît un léger coup de moins bien, puisque ses ventes ont chuté de 24% en 2016. 

 

 

Abonnez-vous à la newsletter