L'Espagnol restera fidèle à McLaren-Honda...

Le pilote espagnol, que de nombreux observateurs avaient désigné comme l'un des candidats au baquet laissé vacant par Nico Rosberg chez Mercedes pour l'an prochain, a tenu à affirmer aux employés de McLaren sa volonté de s'impliquer avec la structure britannique.

Le duo Lewis Hamilton/Fernando Alonso, que nombre de personnes ont rêvé de voir se reformer dix ans après une cohabitation houleuse chez McLaren-Mercedes, ne se retrouvera donc pas au sein de l'écurie Mercedes en 2017.

A lire aussi : 

Au centre de ces rumeurs, le pilote espagnol a tenu ainsi à rassurer personnellement les employés de la firme de Woking, à l'occasion d'une récente visite à l'usine, mais également par le biais d'un tweet publié sur le compte officiel de l'écurie McLaren. "Je crois en ce projet et je veux être champion du monde avec McLaren-Honda. C'est mon seul but", a ainsi déclaré le double champion du monde.

Fernando Alonso, McLaren MP4-31

Voilà qui laisse encore davantage place à la piste Valtteri Bottas ou Pascal Wehrlein pour épauler Lewis Hamilton l'an prochain en F1 chez Mercedes. Fort de quatre bonnes saisons avec Williams-Mercedes, Valtteri Bottas peut compter sur son expérience, outre sa pointe de vitesse, ses relations avec Mercedes mais aussi le fait que son manager n'est autre que… Toto Wolff, le directeur exécutif de Mercedes F1.

Quant à Wehrlein, il est un pur produit du constructeur allemand, après un titre décroché en DTM sur la C63, et une première saison en F1 chez Manor-Mercedes.