Car la Mercedes-AMG C 63 S ne devait déjà pas encore être assez puissante...

Après les formidables travaux réalisés sur la Mercedes Classe S Cabriolet, les magiciens de chez Carlsson remettent le couvert une fois de plus sur une Mercedes en s'attaquant à la redoutable C 63 S. Au programme, de multiples améliorations, notamment esthétiques, avec l'apparition de nombreux éléments aérodynamiques réalisés en fibre de carbone. Ainsi, on remarque par exemple l'apparition d'un nouvel aileron qui coiffe la malle du coffre, d'un nouveau diffuseur, et d'un système d'échappement confectionné en acier inoxydable avec un contrôle mécanique des valves.

On retrouve également une prolifération de carbone au niveau des jupes latérales et du bouclier avant afin d'alléger encore un peu plus la voiture. Carlsson a également touché aux jantes et à la monte pneumatique de la C 63 S en y ajoutant des jantes de 20 pouces enveloppées dans des gommes Michelin Pilot Super Sport 245/30 ZR20 à l'avant et 265/30 ZR20 à l'arrière.

Mercedes-AMG C63 S by Carlsson
Mercedes-AMG C63 S by Carlsson
Mercedes-AMG C63 S by Carlsson

Sous le capot les ingénieurs ont revu également quelques éléments et ont retravaillé le bloc V8 4,0 litres bi-turbo afin de lui attribuer 115 chevaux et 125 Nm de couple supplémentaires. De ce fait, la voiture développe maintenant 625 chevaux et 825 Nm de couple, de quoi abattre l'exercice du 0 à 100 km/h en seulement 3,8 secondes, soit 0,2 seconde de mieux qu'une C 63 S "classique" et autant qu'une Mercedes-AMG GT S. Carlsson ne nous précise malheureusement pas la vitesse maximale de la voiture, mais nul doute qu'elle doit assez aisément dépasser la barre des 300 km/h.

Si vous souhaitez une version plus "officielle", sachez que Mercedes-AMG planche d'ores et déjà sur une future C 63 S Black Series qui, si elle voit le jour et reçoit l'aval de la direction, pourrait développer plus de 600 chevaux en plus des multiples améliorations apportées.

Lire aussi:

Mercedes-AMG C63 S par Carlsson