L’industriel breton promettait la mise en place de 16'000 bornes de recharge électrique en 2019… Aucune n’est en place fin 2016.

C’était l’un des grands projets du groupe Bolloré, en 2014. Via son plan 16k, l’industriel breton souhaitait installer en France 16'000 bornes de recharge électriques à travers la France d’ici 2018-2020, dont 8000 fin 2016.

Seulement le projet est au point mort selon Les Échos. Le quotidien économique note ainsi que, pour le moment, aucune de ces fameuses bornes n’ont été mise en place. Un retard qui peut s’expliquer notamment par la "concurrence indirecte" que représentent les aides publiques gérées par l’Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), pour financer la mise en place d’un réseau de bornes sur tous les départements de l’Hexagone. D'autant que les constructeurs envisagent également d'en implanter partout en France.

Lire aussi:

Le groupe Bolloré a-t-il été trop gourmand lors du lancement du projet ? Toujours selon Les Échos, Bolloré souhaiterait encore investir 150 millions d'euros dans le projet, mais s'interroge sur l'intérêt économique. Les constructions pourraient se concentrer sur les villes de plus de 100’000 habitants plutôt que les départements.

Le Gouvernement pourrait aussi tenter d’y voir plus clair : pour favoriser le maillage électrique, l’État accorde une exonération de la redevance de l’occupation de l’espace public aux opérateurs. Dont Bolloré fait partie. Le groupe assure cependant vouloir remplir ses objectifs… Affaire à suivre dans les prochains mois.

Source : Les Échos

Lire aussi: