Citroën seul représentant du Groupe PSA en Allemagne ?

Le prochain Salon de Francfort se fera avec un constructeur français de moins. Après l'annonce de Peugeot quant à sa non participation à l'édition 2017 en justifiant le fait que le salon n'était pas vraiment rentable pour la marque, c'est au tour de DS d'annoncer qu'elle boudera elle aussi l'un des salons les plus importants de l'année. Pour DS, les raisons sont les mêmes que pour Peugeot, mais à plus petite échelle, étant donné que la marque ne compte pour le moment que trois produits distinctifs dans sa gamme.

Comme on s'en doutait, les retours sur investissements à l'occasion de ce salon ne sont pas intéressants pour la marque et DS souhaite, comme Peugeot, se concentrer sur des évènements marketing en interne afin de promouvoir ses produits, comme celui qui devrait avoir lieu fin février et qui devrait nous permettre de découvrir le nouveau SUV de la marque un peu avant le Salon de Genève.

Citroën sera donc vraisemblablement le seul représentant du Groupe PSA à l'occasion de ce Salon en alternance avec le Mondial de l'Automobile de Paris, et fort heureusement puisque l'actualité risque d'être forte autour de la marque aux chevrons avec les probables lancements de la future Citroën C5 et du nouveau C4 Aircross tant attendu.

Peugeot et DS ne seront pas les seuls absents en septembre prochain à Francfort puisque Volvo et Ford ne seront pas de la partie également. Nous pourrons tout de même retrouver la marque américaine et la marque suédoise à l'occasion du Salon de Genève en mars prochain. Comme Peugeot et DS, ces deux marques préfèrent elles aussi concentrer leurs efforts et leurs finances sur des évènements marketing internes.

Lire aussi: