Le début d'une longue collaboration.

Signé en 2015, le partenariat entre Toyota et le CIO prend forme. Pour marquer le début de cette nouvelle alliance, le constructeur a en effet livré une première flotte de voitures hybrides Toyota et Lexus en Suisse. Pour l'occasion, deux figures importantes avaient fait le déplacement : d'un côté Philipp Rhomberg, le Directeur Général de Toyota Suisse, et de l'autre Thomas Bach, Président du CIO.

Lire aussi :  Toyota Motorsport présente sa carte de voeux !

Toyota n'a pas dévoilé le détail des véhicules livrés, mais on remarque toutefois qu'une Prius et un C-HR hybride sont de la partie. Deux voitures écologiques donc, ce qui permettra au CIO de jouer les élèves modèles. "Il s’agit d’une nouvelle étape pour ce partenariat prometteur, et je me réjouis particulièrement de l’arrivée de ces voitures hybrides, nouvelle preuve de l’attachement du CIO au développement durable" a d'ailleurs déclaré Thomas Bach.

Ce parrainage sera effectif jusqu'en 2024. L'année prochaine, il sera suivi d'autres initiatives qui toucheront le domaine de la mobilité au sens large. Toyota évoque ainsi des "systèmes de transports intelligents, des systèmes de gestion de la circulation urbaine et des systèmes de communication entre véhicules", qui profiteront aux différents comités olympiques (nationaux et internationaux). Hélas, le nippon ne précise ce qui se cache derrière ces termes pour le moins évasifs.

Lire aussi:

 

Toyota CIO