La remplaçante de LaFerrari n'est pas prévue pour tout de suite.

Ce n'est pas vraiment une surprise, mais nous avons eu la confirmation que Ferrari ne compte pas offrir une descendance à la Ferrari LaFerrari pour tout de suite. En effet, la marque italienne nous avait déjà habitué à espacer la sortie de ses supercars, il s'était tout de même passé pratiquement onze ans entre la sortie de la Ferrari Enzo et la sortie de LaFerrari. Seule petite dérogation, la sortie de la Enzo justement, qui est intervenue seulement quelques années après celle de la Ferrari F50.

Lire aussi:

Pour la remplaçante de la Ferrari LaFerrari pas d'exception, la marque de Maranello explique que pour justifier la sortie de chacune de ses supercars, il lui faut au minimum une avancée technologique majeure. C'est ce qu'il s'est passé pour LaFerrari avec l'arrivée d'une motorisation hybride portant la puissance de la voiture à 963 chevaux. Alors que peut-on attendre de la future supercar signée du cheval cabrée ? Une hybride rechargeable ? Une version capable de rouler en tout électrique pendant un laps de temps plus ou moins long ?

Pour l'instant tout n'est qu'à l'état de suppositions mais nul doute que les ingénieurs de la marque italienne iront très certainement piocher encore du côté des batteries et de l'électrique pour encore un peu plus améliorer les performances de ses voitures. Dans tous les cas, Ferrari ne semble pas seul a adopter ce style de stratégie puisque Porsche prône la même politique concernant la descendante de la 918 Spyder, rivale de la Ferrari LaFerrari et de la McLaren P1.

Retrouvez nos produits Ferrari sur Motorstore.com

Gamme Ferrari