Est-ce l'heure des grandes économies pour FCA ?

Fiat Chrysler Automobile n'affiche pas une santé financière éclatante. Au troisième trimestre 2016, le groupe accuse un déficit de presque 7 milliards d'euros. En conséquence, certains financiers estiment que le groupe pourrait faire rentrer des liquidités en se séparant de deux constructeurs emblématiques : Alfa Romeo et Maserati. Le fournisseur de composants électroniques Magneti Marelli pourrait également être revendu.

Aux États-Unis, FCA recentre depuis peu ses activités autour des SUV et pick-up, ce qui fait notamment les affaires de Jeep et Ram. La production des berlines petites et moyennes n'est en revanche plus une priorité. Pourtant, ces efforts pourraient s'avérer insuffisants, d'autant que le groupe doit actuellement faire face à des campagnes de rappel coûteuses.

Alfa Romeo et Maserati affichent aujourd'hui un beau potentiel, notamment en raison du développement récent de leur gamme. Cela est particulièrement vrai pour Alfa Romeo, qui peut désormais compter sur la Giulia et sur le nouveau SUV Stelvio. Maserati n'est pas en reste, avec le lancement récent du Levante. FCA pourrait donc tirer un beau profit de la vente de deux firmes italiennes.

Volkswagen a longtemps manifesté un intérêt certain pour la marque au biscione. Cela dit, les ambitions de l'allemand ont peut-être été revues à la baisse suite à l'affaire du Dieselgate.

Source : Forbes

Lire aussi: