Il faudra débourser une belle somme d'argent pour rouler en Faraday Future.

Le 3 janvier prochain, Faraday Future lèvera le voile sur son première modèle. Entièrement électrique, ce crossover a déjà fait plusieurs apparitions au gré de différents teasers. Malgré tout, de nombreuses zones d'ombre persistent encore, notamment sur le plan technique. Mais une chose est désormais claire : la première Faraday Future coûtera très cher.

Lire aussi : Faraday Future - Des sièges dignes de la NASA

Selon des informations divulguées par Reuters, le nouveau modèle de la firme sino-américaine sera vendu entre 150'000 et 200'000 dollars (entre 142'000 et 190'000 euros). Cela le positionnerait donc au-dessus de la gamme Tesla côté tarifs. Appelé "Projet 91" en interne, il devrait entrer en production en 2018.

Puis un second modèle plus abordable devrait être présenté l'année suivante. Pour le moment, celui-ci porte le nom de code de "Projet 81". Il s'agira d'un crossover de taille moyenne, dont les dimensions et les tarifs se situeront entre une Model S et un Model X. En 2020, un troisième modèle plus abordable encore devrait voir le jour si tout se passe comme prévu.

D'ici 2026, Faraday Future pourrait présenter une douzaine de nouveautés. Mais il faudra tenir la distance, ce qui ne semble pas forcément acquis au regard des dernières informations divulguées. En effet, Marco Mattiaci et Joerg Sommer, deux dirigeants de Faraday Future, ont démissionné il y a quelques jours. Avant cela, de nombreuses sources avaient évoqué des difficultés financières, qui avaient notamment entraîné l'interruption des travaux de l'usine du Nevada.

Source : Reuters

Lire aussi:

 

Faites partie de quelque chose de grand