La nouvelle mode chez Jaguar et Aston Martin ? Faire du neuf avec du vieux !

Depuis quelques années, l’engouement pour les voitures anciennes ne cesse de grimper. Entre les salons comme Rétromobile ou Automédon qui attirent toujours plus de visiteurs, des voitures qui hier ne valaient rien et dont les cotes montent en flèche du jour au lendemain, les ventes aux enchères qui continuent à battre des records ou encore un nombre croissant d’événements liés aux ancêtres de nos voitures modernes, rouler en vieille voiture est plus que jamais dans l’air du temps ! D’ailleurs les constructeurs ne s’y trompent pas puisque certains d’entre eux n’hésitent pas à revenir sur le devant de la scène en ressuscitant certains de leurs modèles mythiques. Alors justement, pour revenir sur une année 2016 riche en voitures vintage, voici les "grand-mères" qui ont marqué ces 12 derniers mois !

Jaguar Type E Lightweight

En 2015, surprise, Jaguar, qui s’apprête à marquer son histoire en présentant son tout premier SUV, rouvre un chapitre ancien de son histoire : celui de la Jaguar Type E Lightweight. Cette version allégée de la Type E et conçue pour la piste produite a vu le jour en 1963-1964. Mais seuls 12 exemplaires sortiront de ses ateliers à l’époque, sur les 18 prévus au départ. Du coup, le constructeur britannique a décidé en 2014 de relancer le modèle sur base des six châssis restant.

Une réédition qui est l’occasion ou jamais pour les collectionneur de mettre la main sur l’une de ces rarissimes Type E Lightweight, par ailleurs produites par le département Spécial Operations de Jaguar, entièrement à la main. Un processus fastidieux mais très noble, qui aboutira en cette année 2016 avec la présentation du premier exemplaire de cette « nouvelle ancienne » Jaguar Type E Lightweight, éligible aux plus belles courses historiques du monde.

 

Jaguar XKSS

Jaguar toujours qui nous a réservé au salon de Los Angeles 2016, en novembre dernier, la présentation de sa "nouvelle" XKSS. Là encore il s’agit d’une réédition d’un des modèles mythiques de la firme de Coventry. Au total, 9 XKSS seront produites aux caractéristiques exactes du modèles d’origine, de 1957. Version routière de la Type D, elle aurait dû être produite à 25 exemplaires en tout. Mais site à un incendie dans les ateliers de Browns Lane, seuls 16 exemplaires verront le jour… les 9 châssis restant étant restés chez Jaguar pendant plus d’un demi-siècles.

Lire aussi:

Jaguar XKSS
Jaguar XKSS

Le premier exemplaire réédité présenté au salon de Los Angeles, comme ceux à suivre, embarque un moteur 3,4 litres six cylindresen ligne, qui développe 262 chevaux. Tout ça dans une plastique à couper le souffle. Les 9 voitures sont d’ores et déjà vendues, pour un prix unitaire estimé à 1,3 million d’euros !

 

Aston Martin DB4 GT Continuation

Et c’est à Aston Martin d’emboîter le pas à Jaguar en présentant ce début décembre son projet de produire une nouvelle série de… DB4 GT ! Cette bête de course, produite à 75 exemplaires entre 1959 et 1963 va également faire l’objet d’une réédition en 25 exemplaires, produits dans l’usine historique de la marque, à Newport Pagnell. Sous le capot de cette DB4 GT Continuation, un six-cylindres à 4 211 cm3, pour une puissance de 340 chevaux, un moteur alu associé à une boîte à 4 rapports et à un différentiel autobloquant Salisbury. Le prix devrait également tourner autour d’1 millions d’euros.

Lire aussi:

Aston Martin DB4 GT Continuation

Ferrari 335 S Scaglietti

C’est celle qui a fait tourner les têtes des collectionneurs du monde entier en début d’année 2016 : la Ferrari 335 Sport Scaglietti de 1957. Arrivée sur le devant de la scène via le catalogue Artcurial en vue de la vente aux enchères de Rétromobile, elle provient de l'incroyable collection de Pierre Bardinon. Dans un état exceptionnel, elle fera grimper les enchères dans une salle qui retenait son souffle. Jusqu'à ce que le marteau de maître Poulain s'abatte finalement à 32,1 millions d'euros, un record absolu !

Lire aussi:

1957 Ferrari 315 335 S Scaglietti Spyder
1957 Ferrari 315 335 S Scaglietti Spyder

Lamborghini Miura

L’année 2016 a également mis à l’honneur l’une des autos les plus mythiques de tous les temps, celle que l’on considère souvent comme la première supercar de tous les temps. Il s’agit évidemment de la Lamborghini Miura, qui célébrait cette année ses 50 ans ! A cette occasion, la firme de Sant’Agata Bolognese a vu les choses en grand et organisé plusieurs festivités, du retour de la Miura dans les Alpes italiennes, sur les traces de cette fameuse scène de L'or se barre de 1969,  au Miura Tour durant lequel plusieurs Miura ont sillonné l'Italie durant plusieurs jours. Sans oublier la présentation d'une série spéciale hommage à la Miura de l'Aventador !

Lamborghini Miura 50th anniversary celebrations

Lire aussi:

Jaguar XKSS