Année faste pour le marché de l'occasion.

En 2016, 5'617'791 de véhicules ont été vendus sur le marché de l'occasion en France. Grâce à une nouvelle hausse de 1% par rapport à 2015, le record de 2007 (environ 5,57 millions d'unités) est battu. Les transactions ont donc été une nouvelle fois plus nombreuses ici que celles observées sur le marché du neuf (rapport de 2,8 VO pour 1 VN).

Les Français se tournent majoritairement vers les modèles Renault, qui représentent 23,08% du marché (1'296'620 unités). Les deux autres marches du podium sont sans surprises occupées par des marques françaises, à savoir Peugeot (18,7%) et Citroën/DS (13,03%). D'une manière générale, les constructeurs tricolores brillent en occasion, avec 55,85% de parts de marché. Dans le détail, on notera également la 4ème place de Volkswagen ou encore le joli score de Dacia, en hausse de 17,9%.

Côté motorisations maintenant, le diesel s'octroie la part du lion (66,61% de parts du marché, -0,08%), assez loin devant les essences (31,85 % des transactions, soit une progression de 2,64%). Les quelques miettes restantes sont partagées entre les véhicules hybrides, électriques et au gaz. Dernier fait notable, la demande de plus en plus forte pour les modèles de 16 ans et plus, qui représentent désormais 16,6% des immatriculations (+10%). Dans le même temps, les autos de moins d'un an ont également le vent en poupe ( +5,5%). Les voitures âgées de 6 à 10 ans restent les plus demandées (23,8 % de parts de marché).

Sources : AAA-Data/Autoscout24

Lire aussi: