Le plaisir de conduite restera un critère fondamental.

Oui, BMW mise aussi sur l'électrique. Ce n'est pas vraiment un scoop, puisque le constructeur a déjà montré son implication dans ce segment avec par exemple la i3 ou l'hybride i8. Mais le constructeur ne compte pas s'arrêter en si bon chemin, et il devrait proposer à terme des véhicules Motorsport électriques. C'est en effet ce qu'a affirmé Frank Van Mee, le patron du département M, à nos confrères d'Auto Express.

Lire aussi : Mercedes-AMG prévoit des sportives hybrides et électriques

"Ça va arriver, mais la question est de savoir quand cela va se produire. Actuellement, nous avons encore le problème du rapport poids/puissance de l'électrification, qui complique son adaptation à une philosophie de sport mécanique". Par conséquent, BMW M veut d'abord miser sur des motorisations hybrides, qui doivent avant tout permettre d'améliorer les performances. Une philosophie qui n'est pas forcément celle de la branche i du constructeur, plus axée sur l'efficacité énergétique. Toujours selon Frank Van Mee, cette différence condamne donc une déclinaison M de la BMW i8. "Ce sont deux directions différentes. M concerne le sport automobile sans compromis, tandis que le projet i se penche sur l'avenir et recherche avant une toute une grande efficience" explique-t-il. Cela dit, les deux branches du constructeur travaillent ensemble, ce qui devrait permettre à terme à BMW M de commercialiser un véhicule 100% électrique. "À la fin, il y aura également du 100% électrique, mais ça va prendre du temps" a en effet déclaré Frank Van Mee.

Source : Auto Express

Lire aussi:

 

Abonnez-vous à la newsletter