Pour les aventuriers pressés.

Le président de la R&D Škoda Christian Strube l'a donc confirmé : le Kodiaq aura bien droit à une déclinaison sportive RS. L'information a été révélée par nos confrères d'Evo, qui ont pu glaner quelques indications supplémentaires sur l'orientation future de la branche sportive de Škoda. Ainsi, le projet de Superb RS aurait du plomb dans l'aile et serait actuellement mis de côté. Autre déception, la petite Citigo ne devrait pas avoir droit à une déclinaison vitaminée, et ce alors que son clone chez Volkswagen, la Up, vient de s'offrir une variante GTI forte de 115 ch

Lire aussi : Essai Škoda Kodiaq - La surprise, sans surprises

Mais revenons au cas du Kodiaq RS. Sur le plan technique, celui-ci devrait adopter le 2.0 litres TDI du Volkswagen Tiguan. Sous le capot de l'allemand, ce bloc délivre 240 ch et permet d'avaler le 0 à 100 km/h en 6,5 secondes. Il devrait donc offrir des performances tout à fait convenables au Kodiaq, dont la vocation première reste toutefois d'accueillir les familles nombreuses. Pour rappel, le Kodiaq le plus puissant de la gamme embarque actuellement un 2.0 TDI de 190 ch.

Concernant le plus long terme enfin, Christian Strube a expliqué que les années à venir ne souriront pas aux déclinaisons sportives. En effet, les futures réglementations écologiques risquent de compliquer les choses pour ces voitures un peu plus voraces. Hélas, il n'a pas souhaité donner d'indications plus précises quant aux possibles choix techniques découlant de ce constat.

Source : Evo

Lire aussi:

 

Skoda Kodiaq 2017 - Photos officielles