Les deux grands de l'avant-guerre réunis sur le même stand !

C'est l'histoire de deux géants de l'automobile d'avant-guerre. Deux constructeurs de voitures de sport, l'un Britannique, l'autre Français, d'origine italienne. Sur les circuits comme sur les routes, Bentley et Bugatti se sont affrontés pour construire les voitures les plus performantes de l'époque.

Lire aussi:

Les deux marques vont connaître leurs heures de gloire dans l'Entre-deux-guerres. Fondée en 1919, la firme de Walter Owen Bentley, du nom de son créateur, remporte vite un franc succès sur les routes. Face à des marques renommées comme Lagonda ou Vauxhall, Bentley démontre sa pointe de vitesse et son endurance sur le circuit des 24 Heures du Mans, en remportant cinq éditions (1924, puis de 1927 à 1930). Un course sur laquelle Bugatti ne viendra chercher la victoire qu'à la toute fin des années 1930, avec son "Tank" 57G, l'ancêtre des prototypes de course (victoire en 1937 et 1939). Bentley a été ensuite repris par Rolls Royce, puis, au début des années 2000, par le groupe Volkswagen. Un point commun qu'elle partage désormais avec Bugatti.

2017 - Bugatti rencontre Bentley à Rétromobile
2017 - Bugatti rencontre Bentley à Rétromobile

La firme à l'ovale rouge, fondée en 1909 par Ettore Bugatti a eu le temps, elle, de se faire une réputation sur les courses internationales dès la fin des années 1910. Avec ses petites autos efficaces, la marque française a notamment triomphé en Grand Prix (l'ancêtre de la Formule 1), via la Type 35, puis la Type 59. Bugatti a également produit des autos légendaires, comme la Type 41 "Royale", ou les magnifiques Type 57SC Atlantic de la fin des années 1930.

Lire aussi:

Prestige mécanique

Rétromobile va consacrer une exposition, via le collectionneur Luka Hunis, à ces deux pionniers que sont Walter Owen Bentley et Ettore Bugatti. L’exposition regroupera plusieurs voitures majeures de l’histoire de ces marques.

2017 - Bugatti rencontre Bentley à Rétromobile
2017 - Bugatti rencontre Bentley à Rétromobile
2017 - Bugatti rencontre Bentley à Rétromobile

Pour Bugatti, on retrouvera ainsi la Brescia 16 soupapes du début des années 1920, ainsi que les autos de série et de Grand Prix. Ainsi, une Type 35C ex-Trintignant et une Type 59 ex-Dreyfus seront présentes. D’autres Bugatti, plus marquées par le génie du fils d’Ettore, Jean, sont aussi annoncées. À l’image de cette Type 55 Roadster jamais restaurée, plusieurs Type 57 avec ou sans compresseur et deux fabuleux exemplaires de Type 57S.

Lire aussi:

Pour Bentley, on retrouvera un Tourer 3 litres carrossé par Vanden Plas, ainsi que des modèles 4 1⁄2 litre et 4 1⁄2 litre à compresseur (Blower). La voiture des 24 Heures du Mans 1930, la fameuse Old N° 2 et la 8 litres (GP 401) du Bentley Boy Capitaine, et également pilote émérite, Woolf Barnato. Quatre modèles de la période de la reprise par Rolls Royce (1931) sont également annoncés. On retrouvera ainsi des voitures d’avant et d’après-guerre.

2017 - Bugatti rencontre Bentley à Rétromobile
2017 - Bugatti rencontre Bentley à Rétromobile

Prenez votre mal en patience cependant si vous souhaitez en savoir plus sur ces autos. Les informations seront tenues secrètes jusqu’à l’ouverture du salon, le 8 février prochain !

Lire aussi:

2017 - Bugatti rencontre Bentley à Rétromobile