Le salon américain a moins attiré les foules cette année.

Ce n'est plus un secret, les salons automobiles attirent de moins en moins de monde. Les chiffres sont en constante baisses, et cette tendance ne semble pas s'inverser à l'occasion du premier salon automobile de l'année qui vient tout juste de fermer ses portes. En effet, le Salon de Détroit 2017 a enregistré une baisse de fréquentation de 1,1% par rapport à l'édition 2016, avec 806'554 visiteurs cette année contre 815'575 l'année passée. 

Un chiffre étonnant sans vraiment l'être puisque la tendance, comme énoncée plus haut, est à la baisse, mais les nouveautés présentées étaient pourtant bien au rendez-vous avec des modèles et des concept-cars vraiment attrayants. En effet, avec la révélation de l'Audi Q8 Concept, du concept Volkswagen I.D. Buzz, de la nouvelle Kia Stinger ou encore de la Mercedes-AMG GT C, il y avait pourtant de quoi attirer les curieux.

Détroit reste donc encore en dessous des chiffres des plus grands salons automobiles que sont le Mondial de l'Automobile de Paris (1'072'697 visiteurs en 2016), le Salon de Francfort (913'700 visiteurs en 2015), ou encore le Salon de Genève, moins long, mais qui a réuni tout de même 687'000 personnes l'année passée.

Source : The Detroit news

Lire aussi: