Nissan se porte comme un charme.

À l'image de son partenaire Renault, le constructeur Nissan a connu une très bonne année 2016. Le nippon a en effet vendu environ 5,56 millions de voitures dans le monde, soit une hausse par de 2,5 % par rapport à l'année 2015. Il s'agit là de la septième année de hausse consécutive pour Nissan, qui en profite pour signer une nouveau record historique ! 

Dans le détail, cette croissance globale repose en partie sur la belle performance réalisée aux États-Unis. Avec 1'564'423 immatriculations (+5,4%), le pays de l'Oncle Sam représente plus que jamais le premier marché de Nissan. En Chine, le constructeur a crû de 8.4%, avec 1'354'552 voitures écoulées. La situation est également positive au Mexique, les ventes augmentant ici de 15,6%. Ces trois performances permettent donc à Nissan d'afficher un bilan historique.

En revanche, le constructeur nippon est moins à la fête en Europe, région où ses ventes se tassent légèrement (755'599 immatriculations, -0,7%). Cela dit, le lancement de la nouvelle Micra en ce début d'année 2017 devrait bien aider Nissan sur le Vieux Continent. La situation n'est guère meilleure au Japon, puisque les ventes reculent de 9,3% (534'392 livraisons). Cette contre-performance est surtout due à la perte de vitesse spectaculaire de la gamme "mini-véhicule" Nissan, les immatriculations chutant ici de 29,4%. 

Lire aussi: