Encore une supercar électrique assez mystérieuse.

La firme liechtensteinoise nanoFlowcell fait partie de ces nouveaux constructeurs qui visent le marché de l'électrique. Créée en 2013, la société a ainsi présenté divers véhicules ambitieux tels que la Quant FE ou la Quantino. Seulement voilà, aucun d'entre eux n'a dépassé le stade du prototype, ce qui du reste deviendrait presque commun chez ce type de constructeurs. Pourtant, la marque nourrit toujours d'ambitieux projets, comme en témoigne la présentation prochaine d'un nouveau concept de supercar électrique.

Lire aussi:

Dénommée Quant 48Volt, la voiture vient de faire sa première apparition via cette image teaser. Elle sera dévoilée à l'occasion du salon de Genève 2017 et annonce des performances assez stratosphériques. La sportive embarque en effet 4 blocs électriques de 140 kW délivrant une puissance totale de 760 ch. Cette cavalerie permettrait à cette traction intégrale d'avaler le 0 à 100 en seulement 2,4 secondes et de filer à 300 km/h (vitesse limitée). Quant à l'autonomie, là aussi nanoFlowcell annonce des chiffres mirobolants, puisque la voiture bénéficierait d'un rayon d'action de 1000 km.

Pour rappel, l'énergie électrique des nanoFlowcell est produite par la réaction de deux liquides ioniques (l'un positif, l'autre négatif), qui entrent en contact via une membrane spécifiquement étudiée. La recharge se fait donc chimiquement, ce qui permet de fait de se passer d'un chargeur. En outre, les créations de la marque embarquent également des batteries basse tension 48 volts, qui faciliteraient notamment l'homologation des voitures. Sur le papier donc, tout cela semble assez prometteur. Mais ces voitures seront-elles vraiment un jour commercialisées ? 

Lire aussi:

 

nanoFlowcell Quant 48Volt