Un stand délicieusement hétéroclite !

FCA fera partie des nombreux constructeurs présents à Rétromobile. Le groupe y mettra à l'honneur ses marques italiennes, avec 8 véhicules de collection des firmes Alfa Romeo, Fiat, Lancia et Abarth. En outre, l'Abarth 124 actuelle profitera aussi de l'événement pour exhiber ses lignes. Signalons par ailleurs l'apparition d'un nouveau site FCA Héritage, consacré à l'histoire de ces firmes transalpines. 

Lire aussi:

Les Alfistes se réjouiront sans doute de la présence de la 2600 SZ Prototipo de 1963, qui doit ses lignes assez étranges au célèbre carrossier Zagato. La version définitive de ce modèle produit à 105 exemplaires fut finalement présentée 2 ans plus tard, au salon de Francfort 1965. En outre, un exemplaire de 2600 Sprint de 1962 sera également de la partie. Produit à 6999 exemplaires de 1961 à 1966, ce coupé fut dessiné par le célèbre Giorgietto Giugiaro. 

Bien que Lancia semble plus que jamais sur le déclin, FCA a malgré tout jugé bon de présenter deux modèles de la marque italienne. En l'occurrence, il s'agira d'une Flaminia Coupé de 1958 et de la Flaminia Loraymo de 1960. Raymond Loewy, également à l'origine du dessin des bouteilles de Coca Cola et du logo Lucky Strike, est l'auteur de ces lignes atypiques. Il s'agit d'un modèle unique que l'homme utilisait pour son usage personnel. Aujourd'hui encore, son allure reste assez fascinante.

FCA Rétromobile

Du côté de Fiat, c'est l'incontournable Nuova 500 qui sera mise à l'honneur. Un exemplaire de 500 D de 1964 côtoiera en effet une originale 500 Gamine de 1958. Ce minuscule cabriolet fut l'œuvre d'Alfredo Vignale, qui prit ainsi part à la vague néo-rétro des années 60.

Enfin, terminons par la branche purement sportive du groupe : Abarth. Bonne nouvelle, la spectaculaire Fiat Abarth 1000 Monoposto Record de 1960 (photo de couverture) retrouvera le feu des projecteurs à l'occasion de ce salon Rétromobile. Dessinée par Pininfarina et mise au point dans les ateliers de Carlo Abarth, elle établit de nombreux records en 1960. Enfin, une Abarth 1000 Bialbero de 1963 fera également le déplacement Porte de Versailles pour la grand-messe de l'automobile classique.

Lire aussi:

 

Abonnez-vous à la newsletter

FCA Rétromobile