Le constructeur coréen va se lancer dans la compétition circuit en 2018.

La firme coréenne s'intéresse à son tour à la compétition TCR, avec un modèle i30 bientôt produit et développé pour la course en vue de 2018. Après Audi, Peugeot, Kia ou Opel, notamment, Hyundai va se lancer à son tour dans la compétition TCR. Lancée en 2015 par l'ancien promoteur du WTCC (le championnat du monde de supertourisme), le TCR est une réglementation permettant à des équipes privées de disputer des courses de Supertourisme avec des budgets mesurés.

Lire aussi:

Outre la série TCR internationale, de nombreux championnats ont ainsi vu le jour depuis deux ans, avec des séries régionales comme en Asie, au Benelux, au Moyen-Orient, notamment, ou nationales (Allemagne, Italie, Espagne, Thaïlande, parmi tant d'autres).

Récemment, Audi s'était lancé dans la ronde avec une impressionnante RS3 LMS, et c'est maintenant au tour de Hyundai de s'attaquer à la discipline.

TCR départ

Le modèle choisi est la i30 nouvelle génération, dévoilée l'an passé, qui sera dotée d'un moteur deux litres turbo. Un bloc couplé à une boîte séquentielle six vitesses avec commande par palettes au volant.

La voiture sera construite et développée par Hyundai Motorsport, une division lancée en 2012 avec le projet i20 WRC, dont les locaux sont situés à Alzenau, en Allemagne. La voiture devrait procéder à ses premiers tests d'ici le début du printemps, avec des premières livraisons à des écuries clientes prévues pour la fin de l'année, et une entrée en compétition en 2018.

Lire aussi: