Fin du suspense dans quelques jours.

Elle est attendue de pied ferme. La nouvelle Alpine marque en effet le retour aux affaires d'une firme emblématique, à laquelle nous devons notamment l'incontournable l'A110. Accessoirement, Alpine représentera également le savoir-faire tricolore en matière de voitures sportives, un segment hélas bien souvent délaissé par nos constructeurs. 

Lire aussi:

Aujourd'hui, nous sommes certains que l'A120 (le nom reste à confirmer) fera ses débuts à l'occasion du salon de Genève. C'est en effet ce qu'annonce cette nouvelle image teaser, qui nous donne rendez-vous le 7 mars prochain, à 13h15. La conférence sera retransmise en directe sur Facebook et sur le site d'Alpine. Au-delà de cette information, il est également possible d'admirer une nouvelle fois l'A120, ici pudiquement cachée derrière un voile vaguement transparent. On devine malgré tout une carrosserie bleue typiquement Alpine, comme un clin d'œil appuyé à l'A110. Cette robe est ici associée à des jantes noires, créant un contraste a priori réussi. 

Pour le reste, il n'est pas vraiment utile de se perdre en conjectures sur une voiture aussi bien dissimulée. D'ailleurs, la ligne de l'A120 est aujourd'hui à peu près connue. Si vous souhaitez apprécier à nouveau ce coup de crayon inspiré, nous vous invitions à retrouver les clichés du shooting organisé par Alpine à Paris il y a quelques jours (ensemble des photos en fin d'article).

Alpine prototypes Paris night ride
Alpine prototypes Paris night ride

Sur le plan technique, le mystère reste entier. Rappelons toutefois que l'hypothèse qui revient avec le plus d'insistance fait état d'un moteur 1.8 turbo, développant une puissance comprise entre 280 et 325 ch, pour un couple avoisinant les 300 Nm. Le poids devrait se situer autour de la tonne, grâce notamment à l'utilisation de matériaux tels que l'aluminium. Le seul chiffre officiellement connu à ce jour est celui du 0 à 100, qui sera exécuté en 4,5 secondes. 

Lire aussi:

 

Des photos de l'Alpine prototype dans Paris