Verdict le 25 juin 2017.

Les constructeurs de voitures électriques aiment à vanter les performances de leurs montures. Le nouveau venu Faraday Future n'échappe pas à la règle et annonce des chronos redoutables pour son premier modèle, baptisé FF 91. Sur le papier, il faut bien reconnaître que la fiche technique de ce crossover est assez prometteuse. La FF 91 embarque en effet un moteur électrique délivrant en théorie 1065 chevaux et 1800 Nm de couple. Une puissance assez spectaculaire donc, qui lui permettrait d'avaler le 0 à 100 km/h en 2,39 secondes.

Lire aussi :

Mais tout cela demande vérification. D'ailleurs, les organisateurs de la célèbre course de côte de Pikes Peak ont décidé d'inviter Faraday Future, qui engagera sa FF 91 dans la catégorie "Exhibition". Pour affronter qui au juste ? Une Tesla, naturellement ! La représentante de la firme d'Elon Musk sera ici une Model S P100D, engagée par l'écurie Unplugged Performance.

Le volant de la FF 91 sera confié au pilote Robin Shute, vainqueur en 2016 du championnat Formula Car Challenge Triple Crown National. Côté Tesla, c'est Daijiro Yoshihara (champion 2011 du Formula Drift) qui sera aux commandes. Le départ de la course sera donné le 25 juin prochain. On peut d'ores et déjà imaginer que le vainqueur ne manquera pas de vanter sa performance le moment venu...

Pour rappel, le record actuel d'une voiture électrique de série est détenu par une Tesla Model S 90D. En 2016, cette dernière a parcouru les 19.99 km de la course de Pikes Peak en 11 minutes et 48.264 secondes.

Source : PPIHC via InsideEVs

Lire aussi :