En route vers les premières compétitions de voitures autonomes.

Alors que l'industrie automobile mondiale mise gros sur les véhicules autonomes, la série Roborace suit la tendance, et présentera cette année, pour la première fois, des courses mettant aux prises des voitures électriques et… sans pilote.

Plusieurs épreuves de Roborace seront disputées cette année en levée de rideau du championnat électrique de Formule E, les responsables de la série prévoyant de compter dix écuries aligner chacune deux voitures.

La Robocar, la voiture alignée par les équipes du championnat Roborace, a été dévoilée officiellement lundi dans le cadre du Salon de la Mobilité de Barcelone en présence de Denis Sverdlov, PDG de Roborace, et Daniel Simon, le directeur technique de la série.

Lire aussi:

Si les équipes disposeront toutes de la même voiture, chaque structure aura à charge de développer son propre logiciel de conduite autonome, basé sur des algorithmes programmés par des ingénieurs.

La série Roborace se veut une plateforme de développement de techniques qui pourront s'appliquer aux véhicules de route de demain.

La voiture, baptisée Robocar, a été conçue par Daniel Simon, déjà connue pour ses créations de véhicules futuristes pour des blockbusters hollywoodiens comme Tron Legacy ou Oblivion. Le véhicule, composé majoritairement de fibre de carbone, est long de 4,8 mètres, et large de 2 mètres, pour un poids total de 975 kg.

Roborace 3
Roborace 5

Robocar est équipée de quatre moteurs développant chacun 300 kW, et d'une batterie de 540 kW, et pourra atteindre une vitesse de 320 km/h. De nombreuses technologies embarquées, incluant des radars, des lidars, des caméras, notamment, lui permettront de se mouvoir entre les murets des circuits urbains sur lesquels elle se produira.

Le système de conduite autonome a déjà été testé sur des prototypes de base LMP2-LMP3 (Botcar) sur le circuit de Silverstone notamment, où les voitures ont pour l'heure atteint une vitesse de pointe de 200 km/h. Une première démonstration a été effectuée en levée de rideau de la Formule E à Buenos Aires, où l'un des prototypes en piste a été endommagé après un choc contre un muret.

Roborace dévoile Robocar, la première voiture de course sans pilote