L'Eclipse Cross a fait le choix de l'originalité.

Mitsubishi l'avait déjà annoncé via teaser, le voici qui livre aujourd'hui presque tous ses secrets. L'Eclipse Cross sera un modèle fondamental pour le constructeur au diamant, puisqu'il se positionnera sur le segment très porteur des SUV compacts. La tâche ne sera pas facile et il faudra batailler avec des références telles que le Nissan Qashqai ou le Renault Kadjar. 

Mitsubishi Eclipse Cross

Pour se faire une place au soleil, l'Eclipse Cross pourra compter sur une ligne originale, qui reprend en partie les codes du concept XR-PHEV II de 2015. La silhouette se veut résolument dynamique, avec des flancs creusés et une ligne de pavillon tombante. L'avant reprend la calandre dite Dynamic Shield, chère à Mitsubishi depuis quelques temps. On remarquera notamment la présence de deux joncs chromés situés de part et d'autre de la proue et d'un sabot alu, le tout dégageant une certaine impression de robustesse. Mais les traits les plus spectaculaires sont à chercher à l'arrière de l'Eclipse Cross. La vitre du hayon est en effet fendue par un bandeau lumineux reliant les deux feux verticaux à LED. Original et audacieux.

Mitsubishi Eclipse Cross
Mitsubishi Eclipse Cross

Moderne, l'Eclipse Cross l'est sans conteste, comme en témoignent par exemple l'écran central numérique (compatible avec Apple CarPlay et Android Auto) et l'affichage tête haute. Notez qu'un pavé tactile sur la console centrale permet de contrôler certaines fonctions de la voiture. Enfin, les aspects pratiques n'ont pas été oubliés, avec la possibilité de régler la profondeur et l'inclinaison de la banquette rabattable 60/40.

Sur le plan technique, le SUV nippon dispose d'une transmission intégrale avec contrôle de la dynamique de conduite et contrôle actif du lacet. Cet arsenal agit sur les roues arrière en modulant le couple envoyé et le freinage, ceci afin d'améliorer le comportement de la voiture. Mitsubishi annonce en outre des travaux poussés en matière de rigidité de la caisse.

L'Eclipse Cross sera disponible avec un moteur 1.5 litre turbo essence associé à la boîte CVT. Que les amateurs de diesel se rassurent, un mazout 2.2 litres turbo sera aussi au programme, cette fois associé à une boîte automatique 8 rapports. En revanche, les niveaux de puissance n'ont pas encore été communiqués. Attendu à Genève, l'Eclipse Cross arrivera dans les concessions européennes à l'automne prochain.

Lire aussi :

Mitsubishi Eclipse Cross