Le constructeur mise toujours sur l'hydrogène.

Hyundai va donc profiter du rendez-vous helvétique pour présenter un nouveau concept-car. Il s'agira d'un modèle à hydrogène, dont on ne connaît rien à l'heure actuelle. Cela dit, il est possible d'imaginer que ledit concept préfigurera le remplaçant du vieillissant ix35 Fuel Cell, basé sur l'ancienne génération de Tucson. Hyundai livrera tous les secrets de ce modèle le 7 mars, deux jours avant l'ouverture au public du Salon.

Lire aussi :

Quelle que soit la forme finale du prototype, cela démontre que le constructeur sud-coréen entend poursuivre le développement des véhicules dotés de piles à combustible. Une technologie aujourd'hui très confidentielle, notamment en raison d'un prix de vente élevé et d'un nombre de stations hydrogène extrêmement limité.

Ce concept partagera la vedette aux côtés de la nouvelle i30 Wagon, dévoilée il y a quelques jours à peine. Par rapport à la variante 5 portes, l'i30 à malle, s'allonge de 25 cm pour atteindre une longueur de 4,59 mètres. La Coréenne est ainsi capable d'engloutir 602 litres de bagages, voire 1650 litres une fois la banquette rabattue.

Lire aussi :

Côté moteurs, l'i30 break sera disponible avec deux blocs essence (3 cylindres 1,0 T-GDi de 120 ch et quatre cylindres 1,4 T-GDi de 140 ch) et le diesel 1,6 CRDi décliné en deux niveaux de puissance (110 et 136 ch). À terme, la famille i30 continuera de s'élargir, avec l'arrivée d'une variante sportive i30 N au second semestre 2017. Puis viendra le tour de la déclinaison Fastback, attendue en 2018.