La famille de l'Insignia va bientôt s'agrandir.

Dévoilée il y a un mois, l'Insignia break aura prochainement droit à une variante Country Tourer. Il s'agira donc d'une version plus aventurière dans l'âme, concurrente directe de la Volkswagen Passat Alltrack. Pour le moment, l'Insignia Country Tourer est en phase de développement et n'a pas encore été officialisée par le constructeur au Blitz. Elle fait aujourd'hui une première apparition grâce à ces nouvelles photos espions.

Sans surprise, la voiture devrait reprendre des artifices que l'on retrouve habituellement sur les SUV. Sur ces images, nous parvenons notamment à voir des protections en plastique sur les bas de caisse et les arches de roues. Les boucliers avant et arrière devraient également bénéficier d'un traitement spécifique que l'on ne peut pas vraiment observer ici en raison du camouflage.

2018 Opel Insignia Country Tourer spy photo
2018 Opel Insignia Country Tourer spy photo

Pour s'aventurer hors des sentiers battus, cette variante devrait pouvoir compter sur la transmission intégrale à répartiteur actif, déjà annoncée pour l'Insignia "classique". Toutefois, les aptitudes en tout-terrain seront sans doute assez limitées. D'ailleurs, une version deux roues motrices pourrait aussi être proposée. Pour le reste, attendez-vous à retrouver peu ou prou les caractéristiques de l'Insignia Tourer, avec notamment une banquette 40/20/40 en option et un volume de chargement de 1640 litres une fois la banquette arrière rabattue.

Opel pourrait présenter l'Insignia Country Tourer à l'occasion du Salon de Francfort (septembre), pour une commercialisation attendue début 2018. D'ici là, le constructeur allemand sera peut-être passé sous pavillon français. Le groupe PSA poursuit en effet ses discussions en vue d'un rachat d'Opel, qui pourrait être officialisé dans les prochains jours.

Photos: CarPix

Lire aussi :

 

2018 Opel Insignia Country Tourer photos espion