Une future rivale de la BMW i8 ?

DS vient tout juste de commencer son opération reconquête avec la présentation du DS 7 Crossback. Le premier SUV de la marque premium tricolore aura donc pour mission de relancer des ventes en berne, qui ont encore reculé de 34% en France le mois dernier. Mais au-delà de cette actualité brûlante, DS pense logiquement à son avenir sur le plus long terme. Et à en croire certains bruits de couloir, le constructeur ne s'interdirait pas de lancer une supercar hybride.

Lire aussi :

La rumeur n'est pas nécessairement nouvelle, puisque certains annonçaient déjà il y a quelque temps une possible mise en production de concept E-Tense. Mais ici, de nouvelles informations semblent confirmer un certain intérêt de DS pour ce type de voiture, qui pourrait sans nul doute asseoir son image de marque. En effet, PSA a récemment crée une joint-venture avec la firme canadienne Exagon Motors, afin de développer des composants pour véhicules électriques. Cette nouvelle entité va d'ailleurs bénéficier d'une aide de 16 millions de dollars du gouvernement canadien. 

En outre, de récentes déclarations de l'état-major DS semblent indiquer que la porte n'est pas totalement fermée. "C'est une possibilité, oui, mais il est encore trop tôt pour parler de quoi que ce soit", déclare ainsi Yves Bonnefont. "Si nous avons un jour une voiture de sport, elle sera différente de ses concurrentes dans son design", ajoute Arnaud Ribault, vice-président des ventes mondiales et du marketing.

Pas fermée, la porte n'est pas pour autant ouverte. Quoi qu'il en soit, un tel modèle ne fait pas partie des priorités de DS, qui doit d'abord renouveler sa gamme courante.

Source : Autoexpress

Lire aussi :