Une première évolution pour le SUV de chez Subaru, avec un look plus dynamique et quelques chevaux supplémentaires sous le capot…

Lancé en 2012, le premier SUV de l'histoire de la marque Subaru connaît son premier renouvellement, avec un nouveau modèle présenté à l'occasion du Salon de Genève.

Issu de la nouvelle plateforme TNG, le nouveau XV, qui conserve la même garde au sol que son prédécesseur (soit 220 millimètres), s'affiche toutefois sensiblement plus large, et plus bas. Une allure plus ramassée accentuée encore par des optiques avant et des phares arrière plus sculptés. Subaru introduit également des nouvelles livrées avec des couleurs comme "Cool Grey Khaki" et "Sunshine Orange".

Lire aussi:

À l'intérieur, on notera le nouvel écran tactile de huit pouces, un volant redessiné et un sentiment général de hausse de la qualité dans l'habitacle du nouveau Subaru XV.

Sous le capot, on retrouve le 2 litres boxer, mais le bloc a été grandement revu avec près de 80% des pièces revues par rapport à l'ancienne version. Un travail qui a permis aux ingénieurs de chez Subaru de proposer un moteur plus léger, plus puissant, et permettant également une meilleure économie de carburant, même si le constructeur japonais n'a pas encore indiqué de données chiffrées quant à la consommation.

2018 Subaru XV

Optimisation de la performance

Le nouveau Subaru XV peut ainsi bénéficier d'une puissance de 154 chevaux, contre 148 chevaux à son prédécesseur, alors que le couple demeure de 196 Nm. La transmission intégrale demeure bien évidemment la philosophie chez Subaru, alors que le nouveau SUV bénéficie de l'introduction du X-Mode, qui lui permet une amélioration de la performance de conduite sur routes difficiles en optimisant le contrôle du moteur, le système de transmission intégrale, ainsi que le freinage sur les surfaces glissantes.

De nouvelles fonctionnalités font également leur apparition comme le EyeSight (contrôle de freinage pré-collision), un régulateur de vitesse adaptatif, et une aide au maintient de voie.

Lire aussi: