Après un premier échec, il ne faudrait pas se tromper une deuxième fois.

La Phaeton n'a jamais été un grand succès et pourtant, Volkswagen travaille sur le développement d'une nouvelle mouture. Seulement voilà, les travaux engagés par les ingénieurs allemands se seraient finalement avérés insuffisants pour contrer efficacement la concurrence. Et chez Volkswagen, la grande rivale de référence est visiblement la Tesla Model S.

De l'aveu même d'Herbert Diess, le PDG de VW, le projet de nouvelle Phaeton souffrait en effet de quelques carences. "Nous étions assez avancés en ce qui concerne la prochaine Phaeton, mais il est devenu évident qu'elle n'était pas assez novatrice (...) Une grande berline moderne doit être compétitive et avoir un avantage sur la Tesla, qui est la référence et qui domine le segment dans de nombreuses régions", a-t-il ainsi expliqué.

Lire aussi :

Voilà qui a le mérite d'être clair. Un "petit acteur" comme Tesla (bien que cela soit à relativiser pour une marque détenue par un milliardaire) parvient donc à modifier la ligne directrice d'un groupe comme VW. La prochaine Phaeton pourrait voir le jour à l'horizon 2020. Sur le plan technique, il serait logique de retrouver une motorisation hybride et/ou électrique, surtout au regard de ces déclarations.

Mais pour le moment, personne n'a réellement d'information quant à l'ADN du futur vaisseau amiral de Volkswagen. Le nom même de "Phaeton" n'est pas encore officialisé. Pour rappel, la Phaeton première du nom a disparu en mars 2016, au terme d'une carrière très terne.

Source : Autocar

Lire aussi :

Abonnez-vous à la newsletter