Pour le moment, il ne s'agit que du mulet, mais des modifications sont déjà à noter.

Voici cinq ans que la Peugeot 208 fait carrière. La petite Peugeot garde cependant la forme, en étant la seconde voiture la plus vendue sur le marché français, mais pour un modèle aussi important, il n'est pas illogique que la marque au lion commence le travail de mise au point de sa remplaçante.

Sous cette coque de 208, surprise par nos photographes, plusieurs détails sont à noter. Tout d'abord, ces passages de roues plus larges, comme le démontrent ces renflements sur la carrosserie. On peut donc présumer d'une voiture plus large, donc plus spacieuse. Un espace intérieur d'autant plus mis en valeur par cet empattement allongé que l'on distingue sur ce prototype.

Lire aussi :

Il est important surtout de noter que cette Peugeot 208 sera très différente de l'actuelle, en raison de la plate-forme sur laquelle elle repose. Pour cela, il faut remonter à 2012, à l'époque où Peugeot était en difficulté financière, suite à la crise. Le constructeur sochalien voyait entrer à son capital le constructeur chinois Dongfeng qui a investi pour travailler sur une plateforme modulaire commune. Un total de 200 millions d'euros a été investi dans ce projet par les deux constructeurs, à hauteur de 60% pour Dongfeng et 40% pour PSA .

2018 Peugeot 208 spy photo
2018 Peugeot 208 spy photo

Bonne nouvelle, en dépit de la croissance du modèle, la future 208 devrait encore perdre du poids. Selon PSA, 50 kg devraient être économisés sur la structure en général, auquel on peut ajouter 50 autres kilogrammes du côté du choix des matériaux. Le tout, en améliorant la qualité de la voiture. De quoi assurer une économie de carburants plus efficace.

La Peugeot 208 nouvelle génération ne devrait pas sortir d'ici demain, mais les premiers modèles recevant la nouvelle plateforme devraient arriver en 2018.

Lire aussi :

2018 Peugeot 208 first spy images