Mazda viserait la Renault Zoé.

Ce n'est plus vraiment une suprise, Mazda va lui aussi se lancer à l'assaut du marché de l'électrique. Sa première voiture "0 émission" devrait ainsi voir le jour en 2019. Il devrait s'agir d'un modèle totalement nouveau, inspiré sur le plan esthétique du CX-5 et du concept RX Vision de 2015. Assez compacte, cette Mazda verte s'attaquera frontalement à la Renault Zoé, même si sa commercialisation en Europe reste à confirmer. 

Lire aussi :

"Une voiture entièrement électrique est une possibilité que nous examinons. Une petite voiture est préférable pour un modèle électrique parce que les véhicules plus gros deviennent trop lourds avec des batteries plus grosses, et cela n'a pas de sens pour Mazda", a déclaré Matsuhiro Tanaka, patron du département R&D en Europe. Ceci explique donc l'avènement d'un vraie nouveauté, conçue pour répondre spécifiquement aux contraintes de l'électrique. Le constructeur se laisse ainsi la liberté de travailler sur des matériaux plus légers.

Puis viendra le tour de nouveaux modèles hybrides rechargeables, à partir de 2021. L'arrivée de ces voitures vertes pourrait permettre la renaissance du moteur rotatif, qui servirait de prolongateur d'autonomie. L'hypothèse est envisagée par Mazda qui n'a toutefois pas pris de décision définitive. Pour rappel, le constructeur nippon avait dévoilé en 2013 le concept Mazda 2 RE Range Extender, lequel reprenait cette disposition bloc électrique/moteur rotatif prolongateur d'autonomie (il s'agissait ici d'un moteur à simple rotor de 330 cc).

Source : Auto Express

Lire aussi:

Abonnez-vous à la newsletter