Un retour toutefois dépendant des caprices d'El Nino...

Les concurrents du rallye Dakar 2018 retrouveront le Pérou, où sera donné le départ de la 40e édition du plus prestigieux des rallye-raids.

L'édition 2018, la dixième disputée en Amérique du Sud, s'élancera en effet de Lima, la capitale du Pérou, un pays que la caravane du Dakar n'avait plus visité depuis 2013.

En 2016, l'épreuve devait déjà faire son retour au Pérou, mais les ravages engendrés par le phénomène climatique El Nino quelques mois auparavant avaient contraint le ministère du Commerce péruvien à se retirer de l'organisation. L'année précédente, ce furent des raisons de politiques internes qui avaient poussé les organisateurs (ASO) et les autorités locales à renoncer à travailler ensemble sur l'édition 2015.

Lire aussi:

L'an prochain, le Dakar suivra ainsi une trajectoire Nord-Sud, du Pérou à l'Argentine en passant une nouvelle fois par la Bolivie. Le départ est prévu le 6 janvier à Lima, pour une arrivée à Cordoba le 20 janvier.

En janvier dernier, les concurrents avaient parcouru une boucle partant du Paraguay pour remonter vers le Nord jusqu'en Bolivie, avant de redescendre sur l'Argentine.

Al Attiyah Toyota

Mais le retour du Pérou sur le parcours du Dakar reste toujours dans l'incertitude, le pays ayant été une nouvelle fois touché par El Nino ces derniers jours, avec des fortes précipitations ayant entraîné des inondations et des coulées de boue, et provoqué la mort de plus de 70 personnes. Une catastrophe qui aurait touché plus de 625'000 personnes selon le gouvernement péruvien.

Faites partie de quelque chose de grand