McLaren veut élargir son champ d'activités.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, certains riches clients ne peuvent se satisfaire des productions classiques d'un constructeur de supercars. Ferrari l'a bien compris et propose déjà des modèles uniques via son département des projets spéciaux, à qui l'on doit par exemple la magnifique SP 275 RW Competizione.

Désormais, c'est le constructeur anglais McLaren qui souhaite s'engouffrer dans cette brèche. Avec un objectif assez ambitieux : produire 2 à 3 voitures uniques (ou "one-off" en anglais) chaque année. C'est en effet ce qu'a annoncé Ansar Ali, président du département MSO (pour McLaren Special Operation), aux journalistes d'Autocar. L'homme a affirmé que McLaren était aujourd'hui en mesure de se lancer dans ce type d'opérations, qui demandent en général environ de 18 mois à 2 ans de travail.

Déstiné aux clients les plus fortunés, ce genre de projets peut en outre avoir des retombées positives sur la gamme courante. "Elles sont un banc d'essai utile pour les nouveaux matériaux et représentent une belle opportunité pour le département Recherches & Développement", explique ainsi Ansar Ali.

Pour McLaren, il ne s'agira pas d'un saut dans l'inconnu. Le constructeur a déjà présenté un one-off en 2012 : la X-1, une sportive assez déroutante basée sur une MP4-12C.

McLaren X-1 17.8.2012
McLaren X-1 17.8.2012

Et puisque nous évoquons ici les ambitions du constructeur anglais, rappelons au passage que celui-ci prépare une descendante à l'emblématique F1 des années 90. Pour le moment, la voiture porte le nom de code BP23. Avec une production limitée à 106 exemplaires, cette "hypercar" devrait être collector dès sa sortie. 

Source : Autocar

Lire aussi :

McLaren X-1