Tout va mal pour Uber ...

Tout va mal pour Uber en ce moment et la situation semble ne pas se calmer. La société américaine vient de mettre à l’arrêt toutes ses voitures autonomes après un incident survenu vendredi dernier en Arizona aux États-Unis.

 

Un Volvo XC90 équipé de la technologie Uber roulait tranquillement lorsqu’une voiture lui a refusé la priorité. Le SUV a alors percuté cette voiture et s’est retourné sur le côté. Ainsi, il n’est pas responsable de l’accident mais Uber a souhaité stopper momentanément ses voitures autonomes afin de pouvoir enquêter et de prendre des décisions.

Lire aussi :

Uber annonce qu’il n’y a aucun blessé car ces voitures ne transportent pas encore de clients, il y avait seulement un ingénieur à l’intérieur mais celui-ci s’en est sorti sans aucune séquelle. Ce n’est pas la première fois qu’une voiture autonome est impliquée dans un accident, la technologie n’est donc pas encore tout à fait au point et nécessite encore l’intervention de l’homme dans de nombreux cas comme le précise Uber. La Google car a par exemple subi le même sort l’an dernier en s’encastrant dans un bus alors qu’elle essayait d’éviter un obstacle.  

L’entreprise californienne n’arrête néanmoins pas la recherche et le développement de ce projet très ambitieux mais il faudra encore du temps pour que cette technologie arrive à maturité et puisse être totalement opérationnelle.

Lire aussi :

 

 

Faites partie de quelque chose de grand