Heureusement, on n’observe les aurores boréales que dans les contrées les plus reculées !

Les autorités islandaises s’inquiètent du fait que les aurores boréales posent un réel problème de sécurité routière sur les routes de l’île. Ce sont principalement les touristes qui sont concernés, bon nombre d’entre eux préférant jeter un œil vers un ciel inhabituellement coloré plutôt que de se concentrer sur la route…

Les autorités islandaises, par l’intermédiaire de la police locale, s’attellent donc à rappeler qu’il ne faut pas conduire tout en regardant le ciel en période d’aurores boréales. Certes, ce spectacle offert par Dame Nature, qui consiste en une série de voiles colorés, est tout bonnement stupéfiant, mais ce n’est pas une raison pour quitter la route des yeux !

C’est ainsi que les policiers islandais croisent régulièrement des véhicules dont le conducteur semble en état d’ébriété alors que, bien souvent, ce dernier est occupé à admirer le ciel tout en zigzagant sur la chaussée. Autre cas de figure : des conducteurs qui s’arrêtent subitement, en plein milieu de la route, pour prendre quelques photos, et ce alors qu’ils sont suivis par un autre véhicule.

Lire aussi : La SEAT Leon Cupra ST affronte des huskies en Finlande

Si vous comptez vous rendre prochainement en Islande, la consigne est donc très claire : arrêtez-vous en lieu sûr avant d’observer les aurores boréales. Les autorités envisagent même de créer des zones d’arrêt spécialement conçues pour admirer les paysages céleste mais aussi terrestre de la petite république insulaire.