Plus de 300 ch et 500 km d'autonomie.

Comparer Škoda à Tesla, voilà qui semble de prime abord assez audacieux. Pourtant, les choses pourraient bien changer à l'avenir puisqu'Elon Musk semble plutôt s'orienter vers une démocratisation de ses modèles. Et surtout, Škoda commence à sérieusement envisager une offensive sur le marché de l'électrique. La preuve avec ce tout nouveau concept Vision E, qui sera dévoilé à l'occasion du salon de Shanghai (à partir du 19 avril).

Pour ce premier modèle "vert", Škoda a privilégié une recette actuellement en vogue : celle d'un SUV Coupé cinq portes résolument dynamique. C'est en tout cas ce que laissent entrevoir ces premiers croquis, qui donnent un bel aperçu du concept. Long de 4,65 mètres, le Vision E est donc dans le même temps assez bas avec un pavillon qui culmine à 1,55 mètre. Toujours côtés mensurations, Škoda annonce une largeur de 1,92 mètre et un empattement de 2,85 mètres. La présence de porte-à-faux réduits devrait permettre aux passagers de profiter d'un bel espace intérieur.

2017 Skoda Vision E Concept
2017 Skoda Vision E Concept

Doté d'une transmission intégrale, le Vision E embarque deux moteurs électriques qui développent une puissance totale de 225 kW, soit environ 306 ch. Côté performances, Škoda évoque simplement une vitesse de pointe de 180 km/h pour le moment. Le constructeur tchèque promet par ailleurs une autonomie de plus de 500 km.

Et puisqu'il est avant tout question d'avenir avec ce concept, Škoda l'a également équipé d'un dispositif de conduite semi-autonome de niveau 3, qui peut par exemple soulager le conducteur dans les embouteillages.

Naturellement, le concept Vision E n'est pas un coup d'épée dans l'eau. Il annonce une offensive imminente de Škoda sur le marché de l'électrique, avec la présentation dès 2019 d'une Superb plug-in hybrid. Le premier modèle "0 émission" du constructeur tchèque devrait pour sa part voir le jour en 2020. Enfin, Škoda espère proposer cinq véhicules électriques sur différents segments à l'horizon 2025. Pour réaliser ces objectifs, le constructeur pourra compter sur la plate-forme MEB du groupe Volkswagen.

Lire aussi :

Skoda VisionE teaser