Pas à pas, l'électrique fait son chemin.

Audi poursuit le développement de ses déclinaisons sportives avec six nouvelles Audi RS d’ici fin 2018. Nos confrères de car and driver se sont entretenus avec Stephan Winkelmann, le boss d’Audi Sport en marge de la présentation de la toute nouvelle Audi RS 3 Sedan.

Stephan Winkelmann pense que le département sportif de la marque aux anneaux va indéniablement produire des RS électriques (ou du moins, hybrides) mais pas pour tout de suite. Selon lui, l’électrique est quasi-inévitable mais c’est encore trop tôt pour espérer voir une Audi RS totalement électrique. En effet, les voitures électriques posent un problème concernant le poids et l’autonomie des batteries, une voiture à combustion propose ainsi de meilleure performance pour le moment (rapport puissance/autonomie) qu’une voiture électrique.

Lire aussi :

Le boss d’Audi Sport poursuit et admet que les réglementations européennes deviennent de plus en plus difficiles à respecter. Il se pourrait donc que le salut de la marque passe tout d’abord par des modèles RS hybrides comme le font déjà d’autres constructeurs. Ainsi, une RS totalement électrique ne verra pas le jour dans les 5 prochaines années mais elle n’est en revanche pas à exclure.

Lire aussi :

Pour rappel, Audi va commercialiser d’ici 2020 un coupé sport électrique ou hybride qui ira concurrencer la BMW i8. Il ne faut aussi pas oublier que le constructeur a déjà proposé en série limitée une R8 e-tron à ses clients mais qui n’a hélas pas rencontrée le succès escompté.

Source: Car And Driver

Audi RS 3 Sportback 2017